Université de Bourgogne
Dijon, France

Le blog de Vitagora : « Capter l’intérêt des prospects et fidéliser les adhérents »

Created with Sketch.

Le blog de Vitagora : « Capter l’intérêt des prospects et fidéliser les adhérents »

Clémence Paris, Content Manager, est chargée de la gestion des contenus numériques et du blog de veille de Vitagora. Le pôle de compétitivité agro-alimentaire implanté en Bourgogne Franche-Comté et en île de France favorise la croissance de ses adhérents par l’innovation, dans le but d’attaquer des marchés alimentaires à haute valeur ajoutée.

Pourquoi avoir créé un blog dédié aux professionnels de l’innovation agroalimentaire  ?

Le blog a été créé pour capter l’intérêt des prospects et fidéliser nos adhérents, une stratégie originale pour un pôle de compétitivité du secteur agroalimentaire. C’est en quelque sorte un observatoire des tendances. Il améliore la visibilité de Vitagora. Les articles de notre blog ont une ligne éditoriale. Le blog présente notamment des aspects pratiques et opérationnels. Il essaye de répondre aux besoins de nos adhérents. Il est primordial de savoir à qui nous nous adressons. A travers notre blog nous communiquons avec des professionnels de tous types ( PME, grandes entreprises laboratoires de recherche etc.) Nos articles  apportent des contenus utiles et novateurs dans le domaine de l’agroalimentaire. Nous portons une attention particulière à la tonalité du contenu, il faut « incarner » les articles et déterminer des objectifs précis.

Quelles sont les principales thématiques de vos articles ? Quelle en est la fréquence de publication ?

Les thématiques sont liées à l’actualité. Elles peuvent être parfois généralistes, d’autres fois plus scientifiques : nous évoquons le déploiement des start-ups à l’international, les actualités de la FoodTech, un écosystème d’entrepreneurs, experts, créateurs, investisseurs, producteurs dans le secteur agroalimentaire à Dijon et en Bourgogne Franche-Comté . Nos articles portent sur la nutrition évidemment, la santé, les tendances alimentaires certains sont très spécialisés, d’autres plus vulgarisés. D’autres sujets concernent le secteur : la veille, des projets d’innovation, les technologies ou process agroalimentaires ou encore l’éco-responsabilité : l’agriculture et l’alimentation durable, les comportements alimentaires des consommateurs, les emballages et packaging alimentaires. Les publications sont régulières et fréquentes, environ deux articles par semaine.

Comment organisez-vous votre veille ?

Je lis des magazines, en ligne ou papier, spécialisés dans l’agroalimentaire. Je consulte également des articles de presse en ligne. Ceux-ci doivent être fiables et actualisés. J’utilise aussi des réseaux sociaux tels que Twitter et Linkedin pour surveiller l’actualité du secteur. Il s’agit de réseaux sociaux de  professionnels faits pour les professionnels. Je diffuse sur le blog mes résultats puis je les publie sur les réseaux sociaux . Les tweets doivent être courts et capter l’intérêt des utilisateurs. Je peux retwitter le même message jusqu’à 11 fois dans le mois, la durée de vie d’un tweet n’étant que de quelques secondes. Pour cela, j’utilise le planificateur Hootsuite. Je publie également des newsletters, l’une est hebdomadaire (Vitanews) et l’autre mensuelle (La vigie du jeudi). Je publie aussi une lettre juridique, 100% Pur Juris. Elle donne aux adhérents des informations sur la propriété intellectuelle. Grâce au content curation [selon Wikipedia « La curation est utilisée et revendiquée par des sites qui souhaitent offrir une plus grande visibilité et une meilleure lisibilité à des contenus (textes, documents, images, vidéos, sons…) qu’ils jugent utiles aux internautes et dont le partage peut les aider ou les intéresser » ]. Un article de blog peut être utile pour un autre article sur un autre réseau ou un autre site. C’est tout un circuit qui se met en place. Peu de blogs  du secteur agroalimentaire ressemblent à celui de Vitagora, . Enfin, j’utilise des KPI « Key Performance Indicators », des indicateurs clés de performance  pour évaluer le taux de clics.

Quels sont les résultats de ce travail de diffusion ?

La liste des abonnés  à Vitagora est en progression constante. Nos adhérents sont intéressés par les contenus publiés sur le blog, les réseaux sociaux et le site. Les publications génèrent donc du trafic et augmentent la notoriété de Vitagora ainsi que la visibilité de nos  missions. Le numérique permet d’établir des connexions directes et régulières avec nos clients.

Propos recueillis par Jiahao, Toubama, Djamila

Ecrit par Djamila Drideche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *